Envie de participer ?
Seniors / Première

Retour du Derby Cauchois entre Notre Dame de Gravenchon et Yvetot...

 

Le RCY se déplace au Stade des Cités! Venez nombreux encourager les joueurs

Résultat :

CS Gravenchon 17 19 RCY (S1)

Après une probante victoire dimanche à Flamanville, un nouvel obstacle de taille se dressait hier devant les Yvetotais. Jamais la Première du RCY ne s'est imposée au Stade des Cités, devant le CS Gravenchon.

Le début de match est à l'avantage d'Yvetot, qui bénéficie d'une pénalité dès la deuxième minute, manquée par Marc Leroux. Huit minutes, plus tard, Tony Dorbeaux trouve le poteau sur une seconde pénalité. À la 16ème, ce même Dorbeaux ne manque pas la cible, et convertit un coup de pied consécutif à une nouvelle faute Gravenchonnaise. Le jeu est hâché, et de trop nombreux placages hauts (sans dangerosité toutefois), ou à deux forcent l'arbitre de la rencontre à siffler des pénalités. Le CSG égalise sur l'une d'entre elles (3 - 3 / 20ème). Immédiatement, Dorbeaux redonne l'avantage à Yvetot (3 - 6 / 21ème). Mais Nicolas Gacon, puis Côme Bréant sont sanctionnés de cartons jaunes, à cause de placages hauts... Les locaux manquent deux pénalités, mais juste avant la mi-temps, ils exploitent bien une pénaltouche!!! Le point fort des Gravenchonnais est, on le sait, la puissance de leur pack. Alors qu'il progresse inexorablement vers la ligne d'essai, le maul s'effondre. La sanction est immédiate: essai de pénalité, et troisième carton pour Yvetot, adressé à Maxime Chauvière. C'est avec 4 points de retard pour Yvetot que la pause est sifflée (10 - 6).
Après six minutes en seconde période, Côme Bréant est à nouveau sanctionné d'un jaune pour placage sans les bras, et c'est l'exclusion définitive... Les Yvetotais, ne se découragent pas, et continuent de très bien jouer. C'est Valentin Godard qui se distingue par une percée plein axe. Il casse un placage, en évite un autre, et après un sprint de 25 mètres, il plonge entre les poteaux. L'essai est transformé par Julien Bonnafous (10 - 13 / 61ème). Bonnafous marque ensuite une pénalité (10 - 16 / 68ème). Menés, et vexés, les joueurs gravenchonnais repartent à l'attaque. Ils bénéficient d'une mêlée à 5 mètres des poteaux, et ne manquent pas l'occasion de repasser devant, grâce à un essai transformé (17 - 16 / 72ème). Mais très vite, Yvetot revient dans le camp des locaux, et Bonnafous claque un drop magnifique, qui redonne deux points d'avance au RCY. En toute fin de match, le buteur Gravenchonnais à l'occasion de donner la victoire aux siens, mais sa tentative heurte le poteau, puis la barre, avant d'échouer dans les mains de la défense Yvetotaise.
Cette victoire, la première à Gravenchon, vient sceller un excellent match, ou aucun cadeau ne nous a été fait. Elle arrive aussi le jour du 35ème anniversaire de la création du club, le 04 octobre 1985.
C'est d'ailleurs Yannick Monjou, Alexandre Deshayes, fondateurs du club alors présidé par le regretté Jean-Louis Deshayes, ainsi que Francis Alabert qui ont remis les maillots aux joueurs avant ce match (voir news).

À Gravenchon, RCY bat CSG 19 à 17 (bd)
RCY:
1 Chauvière, 2 Ferrand (puis Hinfray), 3 Foll - 4 Gacon (cap)(puis Ouvry), 5 Auber (puis Lecourt) -  6 Bréant M, 7 Noblesse, 8 Lecoufle (puis Dhédin)(puis Langrené)- 9 Lemétayer, 10 Dorbeaux - 11 Grieu, 12 Bréant C, 13 Godard, 14 Leroux (puis Bonnafous J)- 15 Calle (puis Bonnafous R)
1 essai: Godard
1 transformation: Bonnafous J
3 pénalités: Dorbeaux (x2), Bonnafous J
1 drop: Bonnafous J

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.